Skip to content

Outils de pilotage

				<![CDATA[]]>

Vous cherchez un consultant ?

Mots-clés

gestion de projet - indicateurs - jalons - livrables - management de projet - objectifs - outils de pilotage - plateforme - reporting

Compétences du consultant

Des questions ?

Objectif de la prestation :

Quelque soit la nature d’un projet, qu’il soit innovant ou non, le succès dépend en grande partie de l’exécution et des moyens mis en œuvre pour le pilotage. Ainsi, tout chef de projet sait qu’il doit au lancement du projet définir les outils nécessaires pour mesurer l’avancement vis-à-vis des objectifs, les outils de suivi technique, les méthodes pour suivre les coûts du projet, les éléments pour décider (jalons), et les documents pour réaliser le reporting.

Par ailleurs, dans le cadre de projets subventionnés, l’organisme financeur exige un reporting complet, à la fois technique, administratif et financier. Il demande que les résultats publics soient communiqués et, de manière générale, exploités : tout ceci demande des outils pour correctement réaliser ces différentes tâches.

L’objectif du consultant est donc de définir l’ensemble des outils et indicateurs qui seront nécessaires au pilotage du projet et à son reporting (interne ou externe).

Grandes étapes de la prestation :

Le consultant, au côté du chef de projet, définit les outils de pilotage du projet :

  • Tableau de bord général ;
  • Suivi technique : tableau d’indicateurs, Gantt, Pert, documentation liée aux livrables, …
  • Suivi financier : coût par tâche, enregistrement des temps passés, synergie avec les dispositifs fiscaux (CIR/CII) ;
  • Résultats exploitables ou communicables ;

En fonction de la nature du projet, le consultant peut proposer des outils collaboratifs, type plateforme afin de centraliser l’ensemble des informations, documents, indicateurs, communications, permettre des échanges de documents, discussion, travail collaboratif sur le même document…

Impact pour l’entreprise :

Une bonne gestion de projet permet de maximiser les chances de succès d’un projet. Ceci étant, une bonne gestion ne peut se faire qu’avec les bons outils : collecte exhaustive de l’information, mesures et indicateurs d’avancement, alertes en temps voulu, reporting à l’organisme financeur permettant de sécuriser la subvention.

Scroll To Top