Conseil en innovation » Jeune Entreprise Innovante - JEI

Jeune Entreprise Innovante – JEI

Le statut de Jeune Entreprise Innovante – JEI est un dispositif créé par la Loi de finance de 2004. Il permet aux entreprises de bénéficier d’exonérations de charges sociales et fiscales. Ceci dans le but de les aider à financer leurs activités de recherche et développement.

Les exonérations de charges fiscales concernent l’impôt sur les sociétés : exonérations de 100% pour le premier exercice bénéficiaire, puis 50% la deuxième année. Attention, la règle des minimis s’applique.

Les charges sociales exonérées sont les charges patronales telles que les cotisations maladie, vieillesse, allocations familiales… la durée d’exonération, totale ou partielle, est de 8 ans. Elle s’applique aux personnes affectées à la R&D, quelque soit le temps passé.

Les critères pour bénéficier du statut Jeune Entreprise Innovante – JEI

Les critères sont cumulatifs :

  • Être imposable à l’IS.
  • Être une PME au sens communautaire : Moins de 250 employés, CA<50 M€ ou total de bilan <43 M€.
  • Avoir moins de 8 ans.
  • Engager 15% de dépenses en Recherche et Développement (R&D).
  • Création ex nihilo (pas d’apports partiel d’actifs ou de reprise de personnel).
  • Être détenu à plus de 50% par des personnes physiques (directement ou indirectement) ou par des fonds d’investissement.

Dépenses éligibles pour atteindre le critère des 15 %

  • Dépenses de personnel, au prorata du temps passé à la R&D ou à la conception de prototypes et installations pilotes.
  • Les dotations aux amortissements des équipements affectés à la R&D, également au prorata temporis.
  • Les frais de propriété intellectuelle.
  • Les dépenses de sous-traitance. Le prestataire devra être agréé si ce n’est pas un organisme public de recherche.
  • Les dépenses de normalisation.

Les projets éligibles sont définis par la réglementation fiscale en vigueur détaillée dans le CGI annexe III, article 49 septies F. Ce sont les mêmes règles que pour le Crédit Impôt Recherche (CIR), détaillées également dans le manuel de Frascati. De manière général, les projets concernés sont :

  • Les projets de recherche fondamentale
  • La recherche appliquée
  • Le développement expérimental

Les démarches pour obtenir le statut Jeune Entreprise Innovante – JEI

Le statut de Jeune Entreprise Innovante est une mesure déclarative. En effet, une entreprise peut s’appliquer les exonérations de charges si elle considère remplir les critères.

Néanmoins, afin de se prémunir d’éventuel redressement, il est préférable de passer par une procédure de consultation de l’administration via un rescrit fiscal. Ce document est généralement demandé par l’URSSAF pour appliquer les exonérations de charges sociales. L’acceptation du rescrit – dans un délai de 3 mois – garantie la mise en place des exonérations.

Le dispositif est cumulatif avec celui du Crédit Impôt Recherche dans la mesure où les projets éligibles répondent aux mêmes critères. Ainsi, être JEI, c’est aussi bénéficier de 30% de crédit d’impôt sur les dépenses de R&D.

Consultez nos articles sur les dispositifs fiscaux d’aide à l’innovation


Gagnez du temps, publiez votre besoin sur Winbids et travaillez avec les bons consultants !

Consultez tous nos articles sur :

Jeune Entreprise Innovante – JEI

Jeune Entreprise Innovante (JEI)

Objectif de la prestation : Le statut Jeune Entreprise Innovante comporte de nombreux avantages. Outre l’image de société innovante que cela apporte, l’entreprise bénéficie d’exonérations sociales sur les personnes affectées à la R&D. Ceci constitue un gain de trésorerie non négligeable. Par ailleurs, la validation du rescrit JEI permet de prétendre au dispositif du crédit impôt…

Sécurisation du CIR – CII

Objectif de la prestation : Les demandes de crédit d’impôt sont des dispositifs déclaratifs. Donc, ils sont régulièrement contrôlés par l’administration fiscale pour valider les montants demandés. Ces demandes peuvent être déclenchées rapidement (demande d’information) ou plusieurs années après les déclarations. La justification de la demande de crédit d’impôt, et donc sa sécurisation, nécessite de fournir…

Optimisation des montants de CIR – CII déclarés

Objectif de la prestation : Les dispositifs fiscaux d’aide à la R&I sont régis par un ensemble de règles dont la connaissance est nécessaire pour valoriser l’ensemble des dépenses et bénéficier du montant de crédit d’impôt légitime. Maîtriser ces règles relève à la fois de la connaissance approfondie des textes législatifs ( oecd, bofip), mais également…

Éligibilité aux dispositifs fiscaux CIR – CII – JEI – CIMA

Objectif de la prestation : CII (crédit impôt innovation), CIR (crédit impôt recherche), JEI (jeune entreprise innovante. Les dispositifs fiscaux d’aide à la R&D&I comportent un ensemble de règles qui déterminent si une entreprise, un projet ou un produit est éligible et peut prétendre à un crédit d’impôt ou une incitation fiscale. Nombre de ces dispositifs:…

Diagnostic des aides à l’innovation

Objectif de la prestation : Pourquoi réaliser un diagnostic des aides à l’innovation ? En France, il existe plus de 5000 aides publiques différentes. C’est donc un véritable maquis dans lequel il est complexe d’identifier les aides auxquelles une entreprise est éligible. Ces aides publiques aux entreprises peuvent provenir de différentes sources : l’Europe, l’Etat, les…