Skip to content

Etude de faisabilité

				<![CDATA[]]>

Vous cherchez un consultant ?

Mots-clés

analyse brevet - Analyse concurrence - analyse marché - analyse stratégique - business model - business plan - état de l'art - faisabilité - plan de mise en oeuvre - prospective - technology scouting

Compétences du consultant

Des questions ?

Objectif de la prestation :

Avant le lancement d’un projet il est nécessaire d’en investiguer la faisabilité technico-économique afin de ne pas se lancer dans des dépenses inutiles.

La faisabilité technico-économique d’un projet est réalisée en analysant l’ensemble des données du projet et de son écosystème.

Grandes étapes de la prestation :

Les grandes phases de la mission sont généralement les suivantes :

  • Audit du projet, des problématiques et enjeux associés. Cet audit est conduit en interviewant des personnes clés de la société. L’analyse portera sur plusieurs niveaux :
    • Stratégique et industriel : produits, procédés et services développés, marchés et segments visés, valeur stratégique, retombées financières.
    • Ecosystème : concurrence, réseaux de partenaires ou fournisseurs, acteurs clés.
    • Technique et technologique : maturité des technologies à investiguer, savoirs et savoir-faire disponibles ou faisant défaut, études précédentes réalisées sur le sujet.
  • Elaboration du modèle d’affaires en s’appuyant sur différents outils (business model Canvas, …) : proposition de valeur, avantages compétitifs, types de revenus et ressources à engager, activités à réaliser en phase de recherche, développement, industrialisation, commercialisation, … A ce stade, le consultant analysera la maturité de l’organisation du projet et de sa chaîne de valeur, la maturité du modèle d’affaires et du budget, ainsi que la maturité de la proposition de valeur au regard des marchés visés.
  • Etat de l’art et études de recherche d’antériorité des brevets et cartographie des brevets.
  • Eventuellement, scouting technologique pour identifier :
    • Les technologies et solutions existantes ;
    • Le niveau de maturité technologique ;
    • Les acteurs impliqués au niveau industriel et académique ;
    • Les réseaux de collaborations ;
    • Les secteurs et domaines d’applications ;
    • La présence et stratégie géographique.
  • Analyse de la concurrence et de son positionnement technologique :
    • Degré d’implication sur les différentes technologies concernées ;
    • Projets de recherche et d’innovation menés ;
    • Stratégie partenariale conduite et collaborations établies ;
    • Implication et présence en termes de secteurs d’applications ;
    • Stratégie de développement géographique ;
    • Positionnement au regard des problématiques et enjeux de la société ;
  • Etude prospective : Le consultant étudiera les dynamiques des secteurs, technologies et marchés investigués pour ensuite être projetés sur les 3, 5 ou 10 ans à venir.
  • Elaboration du business plan : construction financière, viabilité financière du projet, plan de financement, plan de trésorerie…
  • Plan de mise en œuvre du projet : Le consultant définira précisément les activités clés qui seront réalisées au cours du projet, de son démarrage jusqu’à la mise sur le marché des innovations, et effectuera une allocation de ressources associées (humaines, matérielles et financières).

Impact pour l’entreprise :

Grâce à cette étude, le chef d’entreprise est capable de savoir si le projet possède le potentiel d’apporter des revenus à la société, et de calculer le ROI de son investissement.

Il est capable de déterminer si ce projet apporte un avantage compétitif par rapport à sa concurrence.

Enfin, le chef d’entreprise connaît les moyens à mettre en œuvre pour développer son projet.

Scroll To Top